Sélectionner une page

H

Adhésion en 2002
HADZAMANN Laurent
194 - Laurent HADZAMANN Oise (60) 42 ans - Fonctionnaire de police
Secrétaire de circonscription
Conseiller municipal
Adhésion en 2007
HEBRARD Joris
195 - Joris HEBRARD Vaucluse (84) 35 ans - Masseur kinésithérapeute
Maire , Conseiller départemental , Conseiller communautaire
Adhésion en 2011
HENAUT Christelle
196 - Christelle HENAUT Charente-Maritime (17) 45 ans - Ostréicultrice - entrepreneur
Secrétaire de canton
Conseillère régionale
Conseillère régionale Nouvelle-Aquitaine, je suis Responsable du canton de la Tremblade
(17).
Mère de deux enfants de 24 et 10 ans, je suis plongée dans le quotidien de notre jeunesse et confrontée chaque jour à la réalité de ce que vivent nos jeunes et les familles françaises.
J’ai travaillé comme commerciale pour un grossiste agroalimentaire et suis maintenant ostréicultrice. Cette profession m’ancre dans le réel de la vie de nos pécheurs et de nos ostréiculteurs qui sont confrontés à un travail harassant et étranglés par une concurrence déloyale. Il faut défendre cette richesse et ces professions traditionnelles qui comptent de moins en moins de repreneurs.
Au Conseil Régional, je siège à la Commission Agriculture : je veux mettre mes compétences au service du développement de l’agriculture. Je soulève actuellement la problématique des huitres de laboratoire, un sujet épineux au cœur des préoccupations d'une profession.
Je siège aussi au GIA Culture et Patrimoine. Catholique, je suis très attachée à notre identité Chrétienne. Notre patrimoine doit être protégé et remis à l’honneur. Face à une laïcité qui veut faire table rase du passé et de nos origines, je pense qu'il est urgent de le défendre.
Ma candidature au Comité Central : je souhaite faire partie des personnes qui auront l'honneur de reconstruire le Front après ces dures déceptions, auprès de Marine, sans oublier ces fondamentaux qui ont fait du Front ce qu'il est, et sera demain : le premier parti de France.
Adhésion en 1994
HENRY Agnès
197 - Agnès HENRY Rhône (69) 48 ans - Assistante de groupe
Membre du bureau départemental
1994, les élections européennes se profilent, les élections municipales s’annoncent, j’ai 25 ans, je rencontre sur Lyon, Bruno Gollnisch. Ancrée à droite par conviction familiale et indépendance intellectuelle, j’ai pour autant d’autres préoccupations que le combat national, mes fils sont alors nouveau- nés. Pour autant, cet entretien passionnant me voit repartir avec l’envie ferme de m’engager, et, ma toute première carte d’adhésion au FN.
Réaliser que de grands hommes posaient sur la table leurs carrières, leurs finances, leurs familles, sans rien avoir à l’époque à y gagner : à mon humble niveau, je n’avais pas le droit de ne pas y aller, la parité s’annonçait à peine, le FN avait besoin de femmes.
S’ensuivi ma candidature à toutes les élections : municipales, cantonales, législatives, etc. Attachée de groupe en région Rhône-Alpes, côtoyer au fil des années, ceux qui par conviction ancrée se sont battus alors que le FN peinait à obtenir le tiers des voix qu’il représente aujourd’hui.
Accéder, notamment en 2012 au 2e tour de l’élection législative sur la 11e circonscription du Rhône, voir frémir la ville de Givors, bastion communiste emblématique du grand Sud Lyonnais ; Etre réélue pour la seconde fois au comité central du FN ne seront qu’une petite partie de mon parcours, suivi avec foi, passion, et fidélité en nos idées partagées.
Guidée par cette foi commune qui nous anime pour la défense de notre terre de France, je suis une fois encore, candidate au comité central.
Adhésion en 2012
HERBRETEAU Raymond
198 - Raymond HERBRETEAU Orne (61) 68 ans - Entraineur sportif
Secrétaire départemental
Maire , Vice-président d’agglomération
Je vais être bref et concis par politesse pour le lecteur.
Pourquoi suis-je candidat ?
Tout d'abord, comme tous les postulants, j'ai la passion de la politique pour défendre les idées de notre parti politique au service de la France.
Je me suis engagé au FN en 2012, pour soutenir Marine à l'élection présidentielle, en tant que maire et vice-président d'intercommunalité.
Depuis je suis devenu militant, candidat aux départementales, régionales, législatives et sénatoriales.
Notre commission nationale m'a nommé également secrétaire départemental de l'Orne.
Si vous m'accordez vos suffrages j'assumerais ma fonction comme je l'ai toujours fait dans mes mandats électifs.
Par ailleurs, la connaissance du monde rural, en tant qu'élu, me permettra de le représenter et témoigner de ses difficultés.
Le suffrage universel étant un "employeur capricieux", je compte sur vous pour soutenir ma candidature.
Adhésion en 2013
HEUSELE Alban
199 - Alban HEUSELE Pas-de-Calais (62) 36 ans - Secrétaire général groupe FN Hauts-de-France
Secrétaire de circonscription
Conseiller municipal et communautaire
Originaire d’Arras, chef-lieu du Pas-de-Calais, je me suis engagé dans diverses associations caritatives et culturelles de la ville.
Je me suis très jeune intéressé à la chose publique. J’ai ainsi obtenu un DESS de Sciences Politiques à la fin de mes études sur Lille.
Actuellement Secrétaire Général du groupe FN-RBM au Conseil régional des Hauts-de-France, je me suis investi localement dans ma ville natale en tant que Conseiller municipal et communautaire.
J’ai participé aux différentes élections locales (municipale, départementale, régionale et législative) afin de porter le projet défendu par Marine Le Pen et le Front National.
Les raisons de mon engagement sont claires :
- étant souverainiste, je suis convaincu que les Français doivent être maîtres chez eux. Ils sont capables de prendre les décisions qui les concernent. Ce n’est pas à Bruxelles ou Berlin de présider aux destinées de la France,
- résoudre le problème de l’immigration en réformant le code de la nationalité (suppression du droit du sol), et en rétablissant des frontières qui nous protègent,
- défendre nos entreprises et nos emplois par la mise en place du patriotisme économique et d’un protectionnisme intelligent.
Elu au Comité central, j’aurai à cœur de mettre en avant mes convictions et relayer les demandes des militants de terrain à qui nous devons les victoires passées et à venir !
Mon leitmotiv : « Faire tout ce qui est possible pour ses idées afin de ne jamais avoir de regret ».
Adhésion en 2013
HOUCK Marie-Agnès
200 - Marie-Agnès HOUCK Val-de-Marne (94) 50 ans - Institutrice
Membre du bureau départemental
Conseillère municipale
50 ans et maman de 2 grands enfants, j’ai grandi dans un village de Picardie ou mes parents exploitaient une toute petite ferme. Francilienne depuis 1988, je reste viscéralement attachée à la Thiérache de mon enfance.
Institutrice depuis près de 30 ans, je suis domiciliée à Créteil. J’y enseigne en école élémentaire depuis une quinzaine d’années. Toujours passionnée par mon métier, je dois cependant constater qu’il devient urgent d’agir pour redonner à nos enfants, les armes leur permettant de devenir des hommes cultivés, libres et responsables.
Mes enfants devenus grands, je voulais m’impliquer davantage dans la défense des valeurs auxquelles je crois et me suis donc engagée politiquement au Front National.
Membre du bureau de la fédération FN du Val De Marne, élue d’opposition au conseil municipal de Créteil depuis 2014, j’ai été candidate aux dernières élections départementales, régionales et sénatoriales. Je me suis également investie auprès du collectif Racine qui a participé à l’élaboration du projet présidentiel de 2017.
Dans cette société où le consumérisme et le libertarisme sont rois, les oligarques et leurs moutons prétextent un pseudo progrès et leur fameux « survivre ensemble » pour imposer un monde où l’homme serait interchangeable, jetable et corvéable à merci.
Mon engagement n’a qu’un but : résister à ces leurres et à l’inversion des valeurs, faire bouger les choses pour préserver notre culture et transmettre à nos enfants une France fière, forte et rayonnante
Adhésion en 2015
HOUSSAYS Coline
201 - Coline HOUSSAYS Var (83) 19 ans - Etudiante en Sciences Politiques
Responsable de circonscription FNJ
Mesdames, Messieurs
Chers adhérents du Front National,
Présenter pour la première fois ma candidature à l’élection du Comité central, organe représentatif des adhérents, est pour moi un grand honneur.
J'ai 19 ans et me suis engagée au Front National à l'âge de 14 ans. Mon cursus universitaire ainsi que les formations reçues par le FNJ du Var m'ont permis d'acquérir de solides connaissances.
Il m'a paru essentiel de m'investir aux côtés de ceux qui portent la France dans leur cœur et de cette Jeunesse qui a soif d’avenir.
Responsable FNJ de la 4ème circonscription du Var, si vous me faites confiance je servirais ce comité avec humilité, j'y apporterais, ma jeunesse, ma féminité, mon courage et ma passion de la politique.
Déçue d’observer la politique désastreuse orchestrée par nos gouvernants depuis plus de 30 ans. Je soutiens que la seule opposition est évidemment le Front National.
La refondation engagée par notre Présidente, Marine Le Pen définira notre mouvement comme la nouvelle force politique. Au travers, de laquelle je me mobiliserai avec l'appui de mes aînés sur les fondamentaux afin de préparer au mieux les futures échéances électorales. Je suis profondément française et souhaite mettre toutes mes compétences au service du Comité pour faire triompher les idées du Front
National.
Comptant sur votre soutien, je vous donne rendez-vous au Congrès les 10 et 11 mars prochain !
Adhésion en 2008
HOUSSIN Timothée
202 - Timothée HOUSSIN Eure (27) 29 ans - Assistant parlementaire
Secrétaire départemental
Conseiller régional , Conseiller municipal
Militant depuis mes 18 ans, j’ai participé depuis 2006 à l’ensemble des campagnes du Front National.
Au fil des années mon engagement s’est poursuivi m’amenant à être aujourd’hui secrétaire départemental de la fédération de l’Eure et vice-président du groupe des élus régionaux en Normandie.
Mon parcours m’a permis de travailler au quotidien pour notre mouvement, comme assistant parlementaire de Nicolas BAY et maintenant de Christelle LECHEVALIER et au sein du secrétariat général du Front National à Nanterre. Ces différentes expériences me permettent de connaître les forces mais aussi les faiblesses de notre mouvement, d’avoir participé à différents niveaux à l’organisation des campagnes électorales de notre parti, et de connaître de nombreuses fédérations.
C’est fort de cette expérience et souhaitant poursuivre le plus efficacement possible notre combat de civilisation que je présente ma candidature au comité central, pour un nouveau Front, fidèle à ses valeurs et fondamentaux, mais conscient des changements nécessaires à son accession au pouvoir.
Adhésion en 2002
HUGON Nicole
203 - Nicole HUGON Rhône (69) 59 ans - Infirmière libérale
Vice présidente du collectif Santé
Membre du Comité Central sortant, fidèle à notre formation politique depuis une trentaine d’années, candidate à de nombreuses élections qui se sont succédé, dernièrement choisie comme Vice-Présidente du collectif des usagers de la Santé par Marine, responsable de l’antenne Belaud Argos pour le Rhône concernant la protection animale, infirmière libérale ayant contribué au Programme présidentiel dans le secteur de la santé à travers les CAP, je me présente pour être un lien entre les adhérents et l’Etat-Major du Front National.
Femme de terrain et de conviction, j’entends préserver nos fondamentaux : travailler à stopper l’immigration invasion, aider à retrouver notre indépendance territoriale économique et législative, mettre en place des moyens pour redynamiser nos P.M.E/T.P.E, créatrices d’emplois, en les soulageant tant au niveau administratif que fiscal, redonner de vrais moyens matériels et financiers à notre Défense Nationale et à notre Sécurité Publique.
Enfin j’aspire à travailler unis entre nous pour défendre nos valeurs et notre identité, sachant que le temps presse pour notre pays et que demain : « il sera sans doute trop tard ! ».
Adhésion en 2011
HUMBERT Arnaud
204 - Arnaud HUMBERT Charente-Maritime (17) 46 ans - Hôtelier - restaurateur
Membre du bureau départemental responsable aux manifestations et à la communication
Homme de communication et d’administration numérique, c’est en songeant à mes 10 années de militantisme au sein du parti et à ma ténacité à défendre la souveraineté de la France, que j’ai décidé de déposer ma candidature au comité central.
La refondation du Front National passe par l’émergence de nouveaux visages et de nouveaux talents, je souhaite, à ce titre, apporter ma pierre à l’édifice, y associer mes compétences, mon expérience du terrain et y partager mes analyses.
Artisan commerçant depuis 17 années, partisan de la méritocratie, adepte de l'initiative individuelle, fervent défenseur du talent et du savoir-faire français, opposé au multiculturalisme imposé, au relativisme, au déclinisme, à la destruction de toute autorité, je souscris à l'État-nation comme cadre d'administration politique et référence identitaire.
À l'heure où l'occident et particulièrement la France sont rongées par une crise de civilisation, les questions d'identité sont cruciales. Aussi, je souhaite concourir à la refondation du seul parti politique en capacité d’accomplir la réforme intellectuelle et morale nécessaire afin que notre pays échappe au naufrage civilisationnel.
Conjurer le nouvel ordre mondial mis en place par l’oligarchie financière, trancher les contradictions européennes et son déni de démocratie, participer à l’unique projet alternatif pour offrir aux français les moyens d'agir, telles sont les raisons de ma candidature au comité central.
Adhésion en 2011
HUMBERT Sébastien
205 - Sébastien HUMBERT Vosges (88) 27 ans - Assistant groupe FN Grand Est
Secrétaire départemental FNJ , Secrétaire de section
Adhérent et militant du Front National depuis 2011, je suis attaché aux valeurs de la France, à notre identité, à la famille, à nos traditions, à nos libertés fondamentales et à notre souveraineté. J’ai choisi d’intégrer ce parti pour sa lucidité, son programme adapté à une France sûre et durable et ses analyses pertinentes et avant-gardistes notamment sur la question migratoire.
Secrétaire Départemental du FNJ Vosges et Responsable du canton du Val d’Ajol pour le FN, je suis un militant de terrain, toujours à l’écoute des élus et acteurs de la vie locale dans mon territoire. Très impliqué dans la vie de notre Fédération Départementale, comme dans mes fonctions de collaborateur de groupe au Conseil Régional du Grand-Est, j’apprécie particulièrement le travail d’équipe au service de nos idées.
J’ai eu l’occasion de me présenter à plusieurs reprises à des scrutins locaux et nationaux tels que les Municipales en 2014, les Départementales et Régionales en 2015 puis les Législatives en 2017. Ces campagnes électorales m’ont permis d’afficher clairement mon attachement à la ruralité et à l’équilibre de nos territoires dans un contexte de métropolisation et d’abandon de nos campagnes.
Je suis candidat au Comité Central pour participer et contribuer à ce grand chantier de la refondation qui permettra à notre mouvement d’être plus moderne et plus performant pour de futures victoires.
Adhésion en 2015
HUSTAIX Gilles
206 - Gilles HUSTAIX Pyrénées-Atlantiques (64) 61 ans - Chef d’entreprise
Membre du bureau départemental
Conseiller régional
Né à Bordeaux le 31 Juillet 1956, j’appartiens à une famille basque qui remonte au 13ème siècle. J’ai 61 ans, je suis divorcé j’ai 3 enfants et déjà 4 petits enfants.
J’ai un diplôme d’ingénieur ENSAE 79 (Ecole Nationale de la Statistique et de l’Administration Economique)
Je fais mon service militaire d’abord à Saumur (Ecole d’officiers de la Cavalerie) puis je choisis le 13ème RDP (Régiment de Dragons Parachutistes) où je passe 18 mois et dont je sors avec le grade de Lieutenant.
Je choisis de travailler dans le conseil en Marketing, les études de marché et j’intègre Burke Marketing Research dont je deviendrai Directeur Général pour la France sept ans plus tard.
En 2014 je redescends au Pays Basque je rejoints le FN 64, je suis choisi pour être troisième sur la liste FN. Je suis élu Conseiller Régional de Nouvelle Aquitaine en Décembre 2015 et je choisis la Commission Agriculture.
Pourquoi ? Parce que l’Agriculture est en danger, en danger de mort : certains prévisionnistes prédisent la disparition de notre Agriculture d’ici quatre ou cinq générations, ce qui serait un drame national et signifierait la fin de l’indépendance de notre pays.
En tant que Conseiller Régional j’ai obtenu deux succès majeurs.
• L’augmentation massive du budget agricole 45 M€ en 2015, 60 M€ en 2016 +33%, 69 M€ en prévision 2017 +15%.
• La vaccination des canards contre la grippe aviaire seule solution pour éviter le carnage chaque année de 4 millions de canards.