Sélectionner une page

M

Adhésion en 2011
MAES Albert
275 - Albert MAES Charente-Maritime (17) 67 ans - Retraité commerce et artisanat
Secrétaire de section
Stopper l'immigration clandestine.
Rétablissement des frontières nationales. Renégociations globales des accords avec le parlement européen.
Réduire très fortement les incitations d'entrer sur le sol FRANCAIS.
Réserver les aides sociales et le logement en priorité aux Français de souche.
Une priorité absolue ; l'emploi et la formation professionnelle.
Création d'un service National de 6 mois pour les jeunes sans formation.
Refonte complète du financement des organismes de formation.
Revoir la fiscalité des TPE - PME et des classes moyennes.
Prime de rentrée et prime de NOEL pour tous ; sans seuil de revenu.
Le maintien de la proximité de tous les services publics et en particulier pour la santé.
Rétablissement de l'ordre public et de l'autorité de l'Etat dans les nombreuses zones de non-droit.
Pour les retraites ; cotisations égales - retraites égales.
Et enfin un grand moratoire sur la dépendance et le handicap.
Adhésion en 1984
MAILLOLS Jean-François
276 - Jean-François MAILLOLS Pyrénées-Orientales (66) 66 ans - Conservateur en chef honoraire
Conseiller municipal
SAVOIR ETRE, SAVOIR FAIRE
Organisé, sens du devoir et des responsabilités
Capacité de travail et d’écoute
Capacité à diriger une équipe
EXPÉRIENCE
1977-1978 Assistant conseiller juridique et fiscal
1978-1987 Gérant SARL familiale
1987-1992 Bibliothécaire contractuel - Bibliothèque universitaire de Perpignan
1992-2005 Directeur adjoint de la Bibliothèque universitaire de Perpignan
2005-2006 Directeur adjoint de la Bibliothèque de Médecine de Paris 6
2006-2015 Directeur de la Bibliothèque centrale du Service de Santé des Armées au Val de Grâce Paris
FORMATION
1970 Bac « B » Sciences économiques
1976 DESS en sciences économiques
Option « économie rurale »
1992 Concours conservateur de Bibliothèques
2003 Nommé Conservateur en chef des Bibliothèques

OBJECTIF
Disponible et très motivé par la vie politique nationale et locale
Intéressé par une fonction politique au sein d’un groupe pour réflexion et action
EXPÉRIENCE DE BÉNÉVOLAT OU D’ANIMATION
A été :
Vice-président de l’association des Conservateurs de Bibliothèque
Vice-président de l’association des cadres catalans de Paris
Etc…
Adhésion en 1997
MALACAIN Christian
277 - Christian MALACAIN Val-d’Oise (95) 70 ans - Ingénieur retraité
Conseiller municipal
Adhésion en 2012
MALEYRE Anne-Laure
278 - Anne-Laure MALEYRE Eure (27) 40 ans - Assistante comptable
Conseillère municipale
Adhésion en 2009
MALHERBE Gonzague
279 - Gonzague MALHERBE Gironde (33) 28 ans - Ingénieur aéronautique
Secrétaire de circonscription
Conseiller régional , Conseiller municipal et communautaire
Ingénieur en Aéronautique spécialisé dans l'aménagement intérieur d'avions civils et militaires, j'ai rejoint dès l'âge de 17 ans les équipes militantes du Front national.
Adhérent à l'âge de 19 ans, candidat à quasiment toutes les élections locales depuis 2011, c'est avec fierté que je défends les couleurs du FN sur le Libournais comme responsable local depuis 2013. Conseiller municipal de Libourne, et conseiller régional de Nouvelle Aquitaine, ma combattivité dans les assemblées et ma détermination sur le terrain ont permis de tripler les votes FN sur ma circonscription entre 2014 et aujourd'hui.
Dans le cadre de nos élections internes, je crois au devoir que nous avons, responsables locaux, de faire remonter à la direction nationale ce que nous vivons au quotidien auprès de nos compatriotes que nous rencontrons régulièrement. L'expérience du terrain est la clef de nos succès, mais surtout du succès de la France.
Il en va de la crédibilité de notre mouvement sur la scène politique. Il en va de l'intérêt de la France et de la survie de notre identité nationale.
C'est donc avec modestie, mais conscient de l'impérieuse nécessité de travailler ensemble au redressement de notre pays, que je présente à vos suffrages ma candidature à l'élection du nouveau comité central.
Croyez bien que le salarié, le cadre et l'élu local que je suis saura participer activement et toujours de façon constructive aux nécessaires débats pour la refondation de notre mouvement.
Fidèlement vôtre
Adhésion en 2012
MANET Arnaud
280 - Arnaud MANET Moselle (57) 25 ans - Etudiant
Porte-drapeau au souvenir Français
Adhésion en 1990
MARANDAT Bernard
281 - Bernard MARANDAT Bouches-du-Rhône (13) 63 ans - Médecin
Secrétaire de circonscription
Conseiller municipal et communautaire
Adhérent depuis 1984, candidat à quasiment toutes les élections depuis, seul élu municipal de Marseille en 2008, Conseiller régional en 2010 puis réélu à Marseille en 2014, j'ai occupé la plupart des fonctions au sein de ma fédération.
Chirurgien libéral et Praticien Hospitalier, père de 3 enfants, je reste d'une fidélité sans faille à notre mouvement depuis sa création.
Membre sortant du Comité Central, je désire continuer ma participation active au service de nos idées.
Adhésion en 2012
MARCEL Bruno
282 - Bruno MARCEL Val-d’Oise (95) 53 ans - Conseiller bancaire
Secrétaire départemental adjoint
Chers adhérents, chères adhérentes,
Au mois de mars prochain, vous aurez à élire les membres du comité central de notre mouvement.
J'ai donc décidé de me porter candidat à cette élection, convaincu de la refondation nécessaire de notre parti, seul à défendre les intérêts de la France et de tous les Français.
J'ai 53 ans, sympathisant dans l'Oise depuis 1980,militant depuis 2012 dans le Val d'Oise, je pense que notre mouvement a besoin d'être refondé autour de 3 axes, amélioration de la communication avec nos militants, réorganisation de nos fédérations( synergie entre elles) et le point le plus important la formation de nos membres actifs.
En me présentant, je m'engage à remonter auprès de nos instances dirigeantes vos avis, vos idées, préoccupations et cela avec bienveillance.
Merci d'avance pour votre confiance.
Adhésion en 2003
MARION Agnès
283 - Agnès MARION Rhône (69) 40 ans - Editrice
Secrétaire de circonscription
Conseillère régionale , Conseillère municipale
Chers amis,
Élue sortante du comité central, je sollicite à nouveau vos suffrages pour mettre mes ressources au service de la refondation du Front National.
Je suis maman de 6 enfants, j’ai le souci de leur avenir menacé par l'école qui ne les instruit plus, par l'insécurité du quotidien qui serre le cœur de tous les parents ou par l’islamisme qui tue aveuglement.
Je suis une femme, je souffre de voir des Françaises qui ne peuvent plus circuler librement dans certains quartiers de notre pays où nos droits reculent face à l’islam.
Je travaille dans une entreprise artisanale, je connais les charges et les réglementations qui pèsent sur nos entreprises, rognent notre compétitivité et entravent notre créativité.
Je suis élue régionale, je mesure combien nos adversaires, même quand ils se disent de droite sont soumis aux diktats de gauche, alimentant ainsi, par leur faiblesse, l’insécurité sociale, économique et culturelle qui nous fait tant souffrir. Je suis convaincue que la défense du bien commun doit être la seule motivation de l'engagement politique.
Je suis profondément française ! Je veux protéger l’identité exceptionnelle de notre pays. Cette identité reçue de nos pères, je veux la transmettre à nos enfants car je la sais être le ciment social grâce auquel nous sommes un peuple uni en dépit de nos différences.
A l’heure où Macron nous enfume, le Front National doit plus que jamais s’atteler à proposer aux Français une vision enthousiasmante et digne d’espérance !
Adhésion en 1988
MARTI Catherine
284 - Catherine MARTI Bouches du Rhône (13) 52 ans - Travailleur social
Secrétaire de section
Conseillère municipale et communautaire
Née à Saïgon, au sud Vietnam, ex Indochine Française, j'ai grandi dans une famille eurasienne, chassée par les communistes.
Après des études de droit à Aix-en-Provence, un mariage et deux enfants, je suis devenue femme au foyer.
Un divorce difficile, deux enfants à élever seule, ont abouti à une orientation professionnelle vers le social et une association d'hébergement sur des appartements thérapeutiques.
Pendant de nombreuses années, je me suis attachée à rendre à la vie "normale" des femmes meurtries, sans travail, malades, sortant de la rue ou de l'hôpital, en même temps que des hommes étrangers pour la plupart, malades du sida, sortant de prison, et/ou toxicomanes.
Militante depuis l’âge de 18 ans au sein du FN, j’ai consacré mon temps et mon énergie au service de mes idées et de la France.
Elue municipale, territoriale et métropolitaine depuis Mars 2014, j’ai été investie à toutes les élections locales dans une circonscription difficile de Marseille, contre les Guérini, Menucci et autres Mélenchon.
Militante de terrain et responsable de secteur, je voudrais que les instances dirigeantes de mon mouvement puissent entendre notre base.
Notre département a toujours été une terre propice à l’implantation du FN, et il me paraitrait naturel que le « 13 » soit représenté au sein du comité central.
Je vous propose donc ma candidature en tant qu’élue et en tant que militante de terrain, afin que vous soyez persuadé que votre voix d’adhérent sera relayée jusqu’à notre présidente.
Adhésion en 1984
MARTIN Dominique
285 - Dominique MARTIN Haute-Savoie (74) 57 ans - Administrateur de société
Membre du bureau politique
Député européen , Conseiller municipal
Adhérent depuis 1983, Dominique Martin a été 26 fois le candidat du Front National. C’est ainsi qu’il est Conseiller municipal de Cluses depuis 1989, Conseiller communautaire depuis 2012, Député européen depuis 2014, et a été Conseiller régional Rhône-Alpes 22 ans de 1992 à 2014.
Son engagement l’a amené également à être Secrétaire départemental de Haute-Savoie 20 ans de 1996 à 2016, Secrétaire régional Rhône-Alpes 10 ans de 2001 à 2011, membre du Comité Central depuis 2000 et membre du Bureau Politique depuis 2009.
Dominique Martin a assumé successivement de nombreuses responsabilités : Secrétaire national à l’implantation locale, Secrétaire national à l’animation des Fédérations et à l’organisation interne, coresponsable de « L’école des cadres » avec Steeve Briois, membre de la Commission Nationale d’Investiture et Délégué Général adjoint de Jean-François Jalkh.
Il sera aussi Directeur de campagne de Bruno Gollnisch pour les élections régionales de 2004 et 2010, Directeur de campagne de Jean-Marie Le Pen pour les européennes de 2009, Directeur de campagne de Marine Le Pen pour la campagne interne du XIV Congrès de 2011, et responsable national de la recherche des 500 parrainages de Maires pour la Présidentielle de 2012.
Dominique Martin est décoré de la Flamme d’Honneur (vermeille) du Front National.
Son travail pour le bien commun au service de la France et des français se fonde sur le bon sens, le pragmatisme et l’expérience, dans le respect des acquis transmis par nos anciens.
Sa devise au service de la Patrie : « On n’hérite pas de la terre de ses aïeux, on l’emprunte à ses enfants » - Saint-Exupéry
Adhésion en 974
MARTIN-CHARRON Elodie
286 - Elodie MARTIN-CHARRON La Réunion (974) 36 ans - Consultante en développement
Secrétaire départementale
Médaille de la Défense nationale
Adhésion en 2012
MARTINEZ Marie-Mauricette
287 - Marie-Mauricette MARTINEZ Gironde (33) 62 ans - Retraitée
Secrétaire de circonscription
Seul parti à défendre nos valeurs et notre sécurité, je suis engagée pour promouvoir le Front National et le préserver.
Je suis représentante et secrétaire d'une circonscription de Gironde. Par ailleurs, je suis active pour ma circonscription et au sein de la fédération. Je me présente à toutes les élections particulièrement là où le Front a besoin de ma candidature.
Par mes fonctions, je suis amenée à être proche de vous. Je suis à même de transmettre vos souhaits pour la ligne politique qui vous ressemblera. Attentive à vos remarques, je peux vous être utile au sein du Comité Central.
Je vous remercie de nommer des personnes issues de tout notre mouvement, des volontaires bénévoles actifs et des élus. Nous devons tous être représentés.
Adhésion en 2013
MARZO Gaëtan
288 - Gaëtan MARZO Val-de-Marne (94) 22 ans - Responsable d’exploitation dans le transport
Secrétaire de circonscription
Conseiller municipal , Conseiller territorial
Mes chers amis du Front National,
Engagé en politique depuis l’âge de 18 ans, j’ai toujours eu à cœur de défendre les couleurs de notre pays et celle de notre mouvement.
J’ai été une des plus jeunes têtes de liste tout parti confondu aux élections municipales. Maintenant conseiller municipal de Créteil, je m’attache avec mes collègues frontistes à défendre l’intérêt des cristoliens à chaque Conseil municipal,
Depuis 2016, l’ensemble des communautés d’agglomération de la petite couronne d’Ile-de-France, sont remplacés par onze territoires de la métropole du Grand Paris. Je suis le seul conseiller territorial portant les couleurs du Front National au sein de cette entité qui s’oppose à la dilution de l’échelon de proximité que sont les communes.
J’ai été candidat à toutes les élections sous l’étiquette du Front National, et maintenant logiquement au comité central de notre mouvement. J’aurai à cœur d’y faire entendre la voix des jeunes et de nos adhérents.
Adhésion en 2013
MASSE Daniel
289 - Daniel MASSE Pyrénées-Orientales (66) 61 ans - Retraité
Adhésion en 2014
MAUTIN Loup
290 - Loup MAUTIN Orne (61) 51 ans - Agriculteur
Membre du bureau départemental
La défense de notre identité face à l’entreprise de déconstruction sociale et au prosélytisme de l’Islam conquérant, la préservation de nos libertés face aux revendications communautaristes et au diktat de la « pensée unique » et enfin la sauvegarde des solidarités indispensables à la vie en société, spécialement au bénéfice des plus pauvres et des plus démunis ; voilà les enjeux auxquels notre pays va être confronté dans les années qui viennent. L’actualité brûlante sur ces sujets, fait du FN l’outil politique le plus crédible pour la défense de ces grands principes. La progression de nos résultats, scrutin après scrutin, ne cesse de confirmer la pertinence de nos analyses. Dans toute l’Europe, nos idées progressent. L’effort doit être poursuivi inlassablement.
Tourné vers les batailles électorales à venir, en particulier les Européennes 2019, aux côtés de Marine Le Pen, je suis convaincu que l’effort de formation militant et d’implantation locale portera demain des fruits.
Tel est le sens de mon engagement et la raison de ma candidature.
Adhésion en 2010
MC KENNA Bruce
291 - Bruce MC KENNA Fédération Français de l’étranger 25 ans - Assistant parlementaire
Le Front national, parce qu'il a eu "tort" d'avoir eu raison trop tôt, est la cible de la caste politico-médiatique décadente qui, depuis 40 ans, mène la France à la ruine. Malgré les insultes et les mensonges, le Front n'a cessé, avec le concours de ses courageux et dévoués militants, d'avertir les Français des conséquences catastrophiques des politiques pro-immigration, antifamiliales, liberticides et européistes mises en œuvre par nos dirigeants d'hier et d'aujourd'hui.
Il faut persévérer. Un vent nouveau souffle parmi les nations occidentales : le peuple américain s'est choisi un Président qui ose braver le politiquement correct, l'Autriche s'est dotée d'un gouvernement anti-immigration, la Hongrie et ses alliés de Višegrad refusent de plier aux injonctions de Bruxelles, les Britanniques recouvrent leur liberté...
Plus que jamais, le Front national doit maintenir sans faiblir et sans compromissions le cap qu'il s'est fixé : défendre les Français d'abord. S'il déviait de ses fondamentaux, le mouvement perdrait son âme et cesserait d'exister Il serait pour les Français, conscients du drame civilisationnel qui se joue actuellement, un OPNI, un objet politique non identifié voguant au gré des vents du moment.
La situation morale et politique désastreuse du pays exige des hommes et des femmes de conviction qui sauront répondre aux immenses défis de notre temps. C'est le sens de ma candidature et ce pour quoi je travaillerai si j'ai l'honneur d'être élu au Comité central.
Adhésion en 1993
MELIN Joëlle
292 - Joëlle MELIN Bouches-du-Rhône (13) 67 ans - Médecin spécialiste expert judiciaire
Membre du bureau politique
Député européen , Conseillère municipale et communautaire
Adhérente depuis 1993, j’ai accompagné notre mouvement à chaque fois que cela a été nécessaire, quelles qu’en ont été les conséquences, en particulier sur mes activités professionnelles de médecin spécialiste et expert judiciaire.
C’est ainsi que j’ai répondu positivement à toutes les campagnes électorales depuis 1997, 27 à ce jour, au titre de candidate titulaire ou de liste européenne ou régionale. Membre du bureau politique, conseillère régionale, municipale et actuellement député européen, j’ai œuvré, autant que possible, pour porter les actions locales et nationales de nos dirigeants, Jean-Marie puis Marine LE PEN. C’est ainsi qu’en 2017, j’ai de nouveau coordonné les Comités d’Action Programmatique.
Spécialiste des problèmes de santé et de protection sociale de notre mouvement depuis 25 ans, je représente notre groupe ENF aux commissions emploi/affaires sociales et environnement/santé publique, pour freiner autant que possible l’intrusion de l’Union Européenne dans nos lois françaises, et afin de sauvegarder toutes nos souverainetés.
Une nouvelle fois, je brigue l’honneur de faire partie du Comité Central de notre mouvement, afin de porter au mieux votre voix, celle de ceux qui se réjouissent de nouveaux adhérents jeunes et dynamiques, mais qui savent à quel point le Front est une chaine dont chaque maillon, y inclus les plus anciens, détient une part incontournable de mémoire et de solidité : je vous appelle donc à voter et faire voter pour ma candidature. Fidèlement.
Adhésion en 2010
MELLIES Antoine
293 - Antoine MELLIES Rhône (69) 28 ans - Assistant parlementaire
Secrétaire de circonscription
Conseiller régional , Conseiller municipal
Membre de notre mouvement depuis 2010, j’ai commencé comme simple militant au sein du Front National de la Jeunesse et ai progressivement pris des responsabilités dans le département du Rhône. Très admiratif du travail d’implantation locale de Steeve Briois à Hénin Beaumont, j’ai monté une liste Front National et ai été élu en 2014 conseiller municipal de Givors, ville dirigée par les communistes depuis 1953. Je préside depuis le premier groupe d’opposition au conseil municipal. Par la suite, j’ai cofondé avec Thibaut Monnier et présidé le collectif Audace qui rassemble les jeunes actifs désireux de concilier leur désir d’entreprendre avec leur amour pour la France.
Fin 2015 j’ai été élu conseiller régional Auvergne Rhône-Alpes sur la liste conduite par Christophe Boudot. A la région, je travaille notamment sur les dossiers relatifs à l’aménagement du territoire, aux relations internationales et à la vie sportive. A force de persévérance j’ai notamment obtenu du président Laurent Wauquiez, la promesse d’un plan d’aide de la région pour les Chrétiens d’Orient, dont la présence en Syrie et en Irak est menacée par la haine et la violence de groupes djihadistes.
Nommé ambassadeur de la refondation par Marine le Pen, j’ai à cœur de défendre auprès de nos instances, la poursuite du travail d’implantation locale en vue des élections municipales de 2020 ainsi que la construction d’alliances crédibles notamment avec Nicolas Dupont-Aignan et d’autres personnalités issues de la droite sociale et patriote.
Adhésion en 2014
MERLAUD Aymeric
294 - Aymeric MERLAUD Maine-et-Loire (49) 25 ans - Etudiant
Secrétaire départemental
Conseiller régional , Membre fondateur FN Sciences Po
J’ai rejoint le Front National et Marine Le Pen en 2014 après avoir voté pour la première fois pour elle en 2012, comme des millions d’autres Français qui votaient pour la première fois pour notre mouvement.
Quelques mois plus tard, j’ai été candidat aux élections départementales chez moi dans les Mauges en Maine-et-Loire, une terre où nos idées ont encore du mal à avoir un réel écho. A la rentrée 2015, j’ai été à l’origine de la première antenne du Front National à Sciences Po où j’étais étudiant. J’ai ensuite mené la liste de mon département pour les élections régionales et ai été élu Conseiller Régional des Pays de la Loire en 2015 puis suis devenu Secrétaire Départemental du Maine-et-Loire en 2016.
Aujourd’hui, le Front National est un repère essentiel de la vie politique française mais beaucoup de Français ont encore une très mauvaise image de notre mouvement à cause des préjugés qui persistent. C’est pour cela que la refondation est essentielle.
Nous devons réinventer notre projet pour qu’il soit davantage tourné vers le futur que le passé en gardant comme priorité la défense de l’identité française, formidable atout dans la globalisation si elle était réaffirmée.
Adhésion en 2015
MERLO Luca Davide
295 - Luca Davide MERLO Seine-et-Marne (77) 38 ans - Agent administratif
Je m'appelle Luca Merlo, 38 ans, résident en Seine-et-Marne et père de famille. Je travaille depuis 2004 dans un grand groupe de tourisme : je suis assistant administratif. J'ai eu le plaisir d'animer et coordonner le comité de jumelage pour une commune aux portes de Bordeaux en 2003 : fut un succès pour exprimer naturellement mes sentiments envers les Institutions Françaises et aussi Italiennes présents à ce jumelage. Mon attachement aux valeurs de notre mouvement et les propos incarnés dans la personne de notre Présidente sont vifs en moi. Pour cela que je me porte candidat à votre service, écoute et pour vous apporter le mieux de moi-même. Merci.
Adhésion en 2015
MIAILHES Philippe
296 - Philippe MIAILHES Côtes d’Armor (22) 63 ans - Colonel de gendarmerie retraité
Secrétaire départemental adjoint
Conseiller régional , Chevalier de la Légion d’Honneur
Chers adhérents,
J'ai l'honneur d'avoir été retenu pour solliciter vos suffrages dans le cadre de l'élection au Comité Central en 2018.
Élu, je suis résolu à me battre aux côtés de notre Présidente pour promouvoir une refondation de qualité, à vous représenter avec efficacité et à travailler pour la réussite de notre mouvement.
Profondément attaché à la souveraineté nationale, je me battrai, face à la décadence de nos institutions, pour remettre à l'honneur la Famille, l'Education et la Formation et mettre en avant le travail effectué par nos forces de sécurité et nos forces armées qui sont notre ultime protection contre les menaces d'une immigration et d'un terrorisme islamiste chaque jour plus présents.
J'assumerai sans faillir la fidélité à la parole donnée et à toute la confiance que vous me porterez.
Homme de terrain aux convictions profondes je partage vos inquiétudes, vos craintes et vos espérances.
Homme responsable et d'expérience je mènerai une fois élu ce combat pour justifier votre choix et vos attentes.
Adhésion en 2012
MICHEL Georges
297 - Georges MICHEL Vaucluse (84) 58 ans - Colonel retraité
Secrétaire départemental adjoint
Chevalier de la Légion d’honneur
Adhésion en 2006
MINARDI Eric
298 - Eric MINARDI Polynésie française (987) 61 ans - Chef d’entreprise
Secrétaire départemental
Adhésion en 2015
MINE Eric
299 - Eric MINE Fédération Français de l’étranger 56 ans - Ecrivain - consultant dans l’édition
Secrétaire consulaire , Conseiller consulaire
Les Français de l’étranger nous enrichissent des enseignements qu’ils acquièrent des sociétés où ils vivent. Directement confrontés dans leurs pays hôtes aux enjeux de la mondialisation, nos compatriotes du dehors sont d’autant plus susceptibles d’apprécier la diversité des autres qu’ils respectent eux-mêmes leur identité propre. Vivante expression de notre rayonnement dans le monde, ils y sont les artisans au quotidien de l’influence de notre pavillon.
Estimés autour des 3 millions, les Français vivant à l’étranger comptent plus de 1,3 millions d’électeurs inscrits. Depuis 2014, ils élisent pour 6 ans 442 conseillers consulaires au suffrage universel direct, parmi lesquels, à l’issue du scrutin indirect qui s’ensuit, 90 siègent à l’AFE (Assemblée des Français de l’Étranger), le tout formant l’essentiel du collège qui élit les 12 sénateurs des Français établis hors de France, renouvelés par moitié tous les 3 ans.
Élu conseiller consulaire FN-RBM pour la Thaïlande-Birmanie avec mes collègues Alain Lavarde pour l’Espagne et Alain-Gérard Georgi-Samaran au Paraguay en 2014, je m’engage avec toute l’équipe de la FFE (Fédération des Français de l’Étranger) et son secrétaire Denis Franceskin pour œuvrer au plein succès de notre mouvement aux élections consulaires de 2020.
Pour donner la meilleure visibilité au Front National auprès de nos compatriotes résidant hors de France, je sollicite vos suffrages en faveur de ma candidature au Comité central.
Adhésion en 2011
MONCHAU Damien
300 - Damien MONCHAU Rhône (69) 31 ans - Gardien de la Paix - étudiant en droit
Secrétaire de circonscription
Conseiller municipal
Jeune trentenaire, voilà presque 11 ans que je sers la France au sein de la police nationale. C'est cette même volonté de servir qui m'a conduit à m'engager au Front National suite à l'élection de Marine LE PEN à la présidence de notre parti. Mais aussi à reprendre des études de droit afin de gagner en compétences pour les mettre à la disposition de notre mouvement. Ayant peu à peu gagné la confiance de cadres par mon travail militant sur le terrain, et par ma participation active à chaque élection, j'ai eu l'occasion de représenter notre parti lors d'une campagne municipale partielle en 2015. C'est à cette occasion que je fus élu au Conseil Municipal de Vénissieux, au sein duquel je préside un groupe d'opposition. Depuis 2011, j'ai occupé plusieurs fonctions au sein du Front national, jusqu'à être nommé coordinateur adjoint du FNJ, pour la région Rhône-Alpes, secrétaire de la 14ème circonscription législative du Rhône, au sein de laquelle je fus candidat lors des dernières élections législatives, et enfin secrétaire aux formations au sein de la fédération FN de l'Isère. Militant passionné et proche de mes équipes, je mets une fois encore toute mon énergie à la disposition de notre famille politique, en me portant candidat à l'élection du comité central lors du XVIème congrès du Front National.
Adhésion en 2005
MONNIER Maurice
301 - Maurice MONNIER Haute-Saône (70) 34 ans - Contrôleur des douanes
Secrétaire départemental
Médaille de la défense nationale
Âgé de 34 ans et adhérent au Front National depuis 2005, je me suis engagé en politique pour défendre mon pays face à l'immigration, l'insécurité et l'islamisme radical.
Douanier depuis 10 ans, je lutte contre les grands trafics internationaux au sein d'une administration qui défend notre souveraineté au quotidien.
Parallèlement officier au sein de la réserve opérationnelle militaire depuis 12 ans, c'est avec honneur que j'ai reçu les médailles, de la défense nationale, des services militaires volontaires, et de la protection militaire du territoire.
Fort de mes expériences de terrain, j'ai été nommé secrétaire départemental en juin 2015, me permettant ainsi de structurer et dynamiser la fédération de Haute Saône.
Par un important travail d'encrage local, nous avons recueilli 42% des voix lors du second tour des élections législatives sur ma circonscription.
Adhésion en 2004
MONNIER Thibaut
302 - Thibaut MONNIER Isère (38) 30 ans - Chef d’entreprise
Secrétaire départemental
Conseiller régional
Marié, 2 enfants, je suis adhérent au Front National depuis 2004 et élu au comité central en 2014. Je suis nommé Secrétaire Départemental la même année.
Conseiller Régional depuis 2015, je suis rapporteur de la commission économie et emploi de la région Auvergne-Rhône-Alpes.
Entrepreneur, je reprends à 23 ans une usine promise à la liquidation du fait de la concurrence déloyale. Fort de cette expérience je co-fonde en 2013 le Collectif Audace.
Désireux de participer, à mon niveau, à la défense de notre territoire, j'intègre à 19 ans la réserve opérationnelle et participe à plusieurs missions Vigipirate. Cet engagement citoyen me vaut d'être aujourd'hui officier décoré de la médaille du Service Militaire Volontaire et de la médaille de la Défense Nationale.
Adhésion en 1989
MONOT Bernard
303 - Bernard MONOT Hauts-de-Seine (92) 55 ans - Economiste - financier
Membre du bureau politique
Député européen
Chers Amis frontistes,
Pourquoi je vous soumets ma candidature à l’élection 2018 du Comité Central ?
Par amour de ma patrie et par conviction personnelle dans le seul mouvement politique qui, en tout temps, a défendu l’intégrité de la France : le Front National. Notre parti a fait face courageusement à une parasitocratie cupide aux ordres des mondialistes qui nous a trahi en imposant ces fléaux : ultralibéralisme, immigration, communautarisme, islamisme et haine de la nation.
Depuis 37 ans, je sers notre idéal patriote en militant sous toutes les formes, mais c’est le constat d’une situation économique et sociale catastrophique qui m’a conduit dès 2005 à m’engager ouvertement dans la vie publique, aux côtés de Marine.
Elu depuis 2014 au Parlement Européen, je défends vos intérêts et mène un combat acharné afin de préparer activement l'accès au pouvoir du FN. Croyez-moi, la victoire des eurocritiques est possible !
Aussi avec votre confiance, je continuerai à mettre mon savoir-faire professionnel en économie et mon expérience politique, au bénéfice du Front National. Un membre du Comité Central a pour devoir d’être le garant du bon fonctionnement des instances internes et du droit des adhérents.
Dans notre refondation, l’objectif ultime de tous doit être l’indépendance de la France, grâce à un projet anti UE mais pro Europe, pour le retour au plein emploi, à la prospérité et à l’honneur d’être français.
Si vous souhaitez échanger avec moi, je suis à votre disposition sur monot2014@gmail.com
Adhésion en 2013
MONTAGARD Patrick
304 - Patrick MONTAGARD Vaucluse (84) 36 ans - Cariste en logistique transport
Patrick MONTAGARD, jeune Carpentrassien de 36 ans, militant dans la fédération du Vaucluse.
Petit fils d'agriculteurs en fruits et légumes, j'ai obtenu un Baccalauréat professionnel en menuiserie et agencement du bâtiment.
Obtenant l'opportunité de rentrer au service de grands groupes agro-alimentaires et industriels, j'y ai étudié la logistique d'entreprise ou j'ai appris l'organisation et le sens des responsabilités.
Actuellement, je suis magasinier-expéditeur au service qualité d'une société de préparation de commande et de transport de marchandises frigorifique.
Première adhésion au parti en 2013, j'ai vite prêté main forte aux équipes militantes de collages et de tractages en prévision des élections Municipales et Européenne de 2014. Action poursuivit en 2015 pour assurer la victoire au Départementale des candidats Front National de mon canton. Action que j'ai poursuivie pour les Régionales après de Marion Marechal-Le Pen, tout comme en 2017 pour les Législatives et les Présidentielles.
Je me présente au Comité Central pour permettre au parti de profiter de ma connaissance du terrain et du milieu urbain afin d'approfondir sont encrage et son implantation pour devenir la première véritable force d'opposition du pays. Pour participer à la refondation du parti et ainsi enrichir les prochains débats et les futurs projets.
Mon élection serait pour moi un honneur et une fierté de participer à la vie démocratique et ainsi représenter les milliers de militants du Front National.
Adhésion en 1998
MONTEIL Olivier
305 - Olivier MONTEIL Hautes-Pyrénées (65) 51 ans - Officier supérieur - Saint Cyr
Secrétaire départemental
Conseiller régional , Chevalier de la Légion d’honneur
Officier Saint-Cyrien, père de six enfants, j'ai quitté l'uniforme en 2013 pour poursuivre le plus activement possible le seul combat qui vaille la peine aujourd'hui d'être mené pour l'avenir de notre Nation, l'engagement au sein du Front National.
Militant depuis plus d'une vingtaine d'années au FN, SD du FN65, j'ai été élu en 2014 au Comité Central. Je m'y présente à nouveau pour y porter tout particulièrement les valeurs de civilisation qui sont les nôtres et si nécessaires à la survie du peuple français : défense de notre Identité, de notre Histoire et de nos racines, de notre culture et de nos traditions ; protection de la Famille, de l'école et de l'enfance ; solidarité envers les plus faibles et les plus menacés, les nôtres avant les autres.
Corollaires d'un mondialisme sans âme, destructeur de nos emplois et de notre économie, l'immigration-invasion et le péril islamiste sont les maux les plus terribles qui menacent notre Nation. Je les combattrai de toutes mes forces.
Hier avec Jean-Marie LE PEN, aujourd'hui avec notre Présidente MARINE, je serais très fier de représenter les adhérents du Front National au Comité Central.
Adhésion en 2013
MONTESI Jocelyne
306 - Jocelyne MONTESI Var (83) 61 ans - Retraitée
Adjointe au Maire de Fréjus
Adhésion en 1988
MOREAU Georges
307 - Georges MOREAU Oise (60) 49 ans - Assistant parlementaire
Adhérent depuis 1988, candidat à diverses élections depuis cette date, je travaille au FN depuis 1996, d'abord au sein du Secrétariat général, puis à la Délégation générale, dans les différents médias frontistes et enfin ces dernières années comme assistant parlementaire de Bruno Gollnisch. Comme beaucoup, j'ai rejoint le FN séduit par le charisme de Jean-Marie Le Pen, sa lucidité, son courage, convaincu de la justesse du programme national, populaire, de justice sociale et animé par un double rejet : celui du libéralisme et du socialisme, deux idéologies également destructrices. Aujourd'hui, derrière Marine, la refondation engagée nous impose plus que jamais le devoir de porter nos idées au pouvoir. Il en va de l'avenir de la France française dans un monde en pleine mutation et lourd de menaces. Pour cela, nous devons défendre sans esprit de recul nos "fondamentaux" que sont la défense de notre identité physique, culturelle, spirituelle, de toutes nos libertés et de notre souveraineté. Mais nous devons aussi gagner en clarté, en crédibilité dans la définition de notre programme économique, sur la place de la France dans l'Europe des patries que vous appelons de nos vœux. Il s'agit enfin d'investir plus avant des thématiques essentielles que sont notamment les questions environnementales, écologiques, les bouleversements portés par les avancées technologiques dont nous voyons les prémisses.
Adhésion en 1993
MOREL Michèle
308 - Michèle MOREL Rhône (69) 70 ans - Auto entrepreneur
Membre du bureau départemental
Conseillère municipale
Parlons vrai,
La refondation du Front National est incontournable et fortement désirée. Nous devons nous y investir avec sincérité, sans état d'âme, convaincus d'avoir raison pour l'avenir national. L'élection pour le comité central a donc tout son sens car la réussite de la renaissance de notre Mouvement passera, aussi, par les idées que nous, élus à ce comité, pourrons apporter à Marine LE PEN.
J'en parle sans détour parce que mon parcours politique est déjà long pourtant ma détermination est toujours intacte, malgré les obstacles, les échecs, les doutes quelquefois. L'Histoire est gorgée d'épisodes de cette nature aussi je reste intimement convaincue qu'en aidant Marine LE PEN nous pourrons, dans le cadre du comité central, participer activement à cette nécessaire renaissance.
La France meurt, submergée de l'extérieur, effondrée de l'intérieur. Nous devons comprendre notre rôle fondamental pour un avenir national différent ; n'oublions jamais que le renoncement est la dernière bêtise en politique.
Alors, voter pour ses représentants départementaux c'est faire acte de soutien et de reconnaissance pour ces cadres et ces élus qui s'investissent au quotidien avec détermination pour la réussite de nos idées, de nos valeurs et du projet national qui en découlera.
Adhésion en 1998
MORIN André
309 - André MORIN Rhône (69) 82 ans - Professeur des universités - chirurgien
Secrétaire de section
Conseiller municipal
Conseiller FN Lyon8 Ex conseiller régional
Ex membre Conseil Scientifique FN
Prof. Des Universités Cl. Exc. R Chirurgien Hon. Des Hôpitaux Lyon
Diplômé d’Etude et recherche en Biologie humaine
Décorations Palmes académiques
Médailles d’honneur du service de santé des armées et des services militaires volontaires
Méd.en Chef Colonel honoraire
Ex conseiller Réserves du SSA France Sud-Est
Défenseur de l’identité nationale je suis pour la définition stricte de la nationalité française avec la restriction de l’immigration
Sympathisant depuis 1990 je suis adhérent FN en 1994 avec fidélité (aucun autre parti)
Outre l’activité de militant et d’élu je participe à des séances de travail avec entre autres,
l’IRSI-PP (Institut de recherche international-Protection des Populations) dont je suis vice-président délégué général
Invité aux manifestations militaires, j’y fais des conférences : exemple « la chirurgie guerre 14/18 »
Au plan universitaire : activités diverses dont certaines à la Faculté de Médecine (St Etienne)
Conférencier culturel, scientifique je travaille sur un sujet d’avenir « Longévité du corps humain et espérance de vie » qui sera présent dans les politiques futures. Sur ce sur ce sujet : conférences et séances de travail lors de comités communaux d’action sociale dans plusieurs communes
Je soutiens des associations en santé, recherches, les instituts Pasteur et Curie, le Centre Léon Bérard
Et aussi la défense animale et bien d’autres !
Adhésion en 2014
MOUGENOT Thibaut
310 - Thibaut MOUGENOT Meurthe-et-Moselle (54) 24 ans - Comptable
Secrétaire de canton
Conseiller municipal
Je fais partie de ceux qui pensent que la droite regarde vers le passé pour mieux construire l’avenir. Nous connaissons tous la situation actuelle de la France et les maux auxquels elle est confrontée. Jadis par le passé, la France a connu des périodes difficiles, le centenaire de la Grande Guerre est là pour nous le rappeler. Mais elle a toujours vaillamment lutté face à ceux qui voulaient lui nuire. Elle n’a jamais abandonné, elle ne s’est jamais résignée à mourir. Le 21ième siècle ne sera pas le dernier pour la France, bien au contraire, c’est à la nouvelle génération (à laquelle j’appartiens) de porter l’espoir de la France de demain. Aujourd’hui, ma génération reçoit l’héritage, ou devrais-je dire la dette, de la génération mai 68. Cette ancienne génération, arrogante, moraliste et égoïste qui a détruit la France afin de satisfaire ses propres intérêts. Nous (la nouvelle génération), nous ne sommes pas comme eux. Nous savons que le bien commun, la France, est notre bien le plus précieux. C’est le sens de notre engagement, c’est le sens de notre combat.
Adhésion en 2014
MUNOZ Dorian
311 - Dorian MUNOZ Var (83) 26 ans - Juriste - assistant groupe FN Toulon
Secrétaire départemental FNJ
Madame, Monsieur,
Vous êtes sur le point de choisir les membres du comité central.
Profondément attaché aux valeurs soutenues par le Front National depuis mon plus jeune âge, j’ai décidé en 2014 de militer activement en son sein. J’occupe actuellement le poste de secrétaire départemental du Front National de la Jeunesse du Var et me consacre chaque jour à défendre nos idées sur le terrain.
Las de ces politiques qui, depuis plus de 40 ans, défigurent la France, il m’est inconcevable de voir mon pays disparaître dans un magma mondialiste-libertaire ou menacé par l’idéologie islamiste.
2017 a été une année importante pour notre mouvement, 2018 le sera tout autant pour le Front National qui souhaite se refonder en profondeur pour faire face aux échéances à venir. Désireux de participer ardemment à cette refondation, je présente ma candidature au comité central.
Voter pour moi c’est donner une voix à la jeunesse du sud, fière de ses traditions et de son Histoire, décidée à défendre son identité.
Adhésion en 2015
MURE Michel
312 - Michel MURE Loire (42) 56 ans - Gérant de société
Secrétaire de section