Sélectionner une page

R

Adhésion en 2003
RACHLINE David
354 - David RACHLINE Var (83) 29 ans - Maire de Fréjus
Membre du bureau politique , Directeur de la communication du FN
Ancien Sénateur
Né le 2 décembre 1987 à Saint-Raphaël, David Rachline est un militant et cadre du Front national, parti auquel il a adhéré à 14 ans. Hors mandats électifs, il devient sur proposition de Jean-Marie Le Pen, à partir de juillet 2009, coordinateur national du Front national de la jeunesse (FNJ), qu’il contribue à repolitiser, former, et réimplanter dans plus de quatre-vingts fédérations départementales. Ayant commencé à militer dans le mouvement patriote en 2001, David Rachline adhère au Front national l’année suivante, attiré par le succès du parti de Jean-Marie Le Pen, parvenant à se qualifier au second tour des élections présidentielles en ralliant 5 millions et demi de Français. Devenu militant frontiste, David Rachline, à l’occasion des élections régionales de 2004, mène campagne pendant près d’une année en Provence-Alpes-Côted’Azur. À la suite de quoi il se voit confier la responsabilité du Front national de la Jeunesse dans le Var, en tant que chargé de mission départemental (mandat qu’il conserve jusqu’en septembre 2009 et son affectation exclusive à la Direction nationale du FNJ). Depuis l’origine de son engagement politique, David Rachline se sent une proximité politique évidente avec Marine Le Pen, qu’il connaît personnellement depuis 2003. À 26 ans, il est élu maire de Fréjus, puis, Sénateur du Var, à l’occasion des élections de 2014. Il devient le plus jeune sénateur de l’histoire de la Cinquième République et l’un des deux premiers sénateurs FN. Dans la foulée, il renonce à ses fonctions de conseiller régional. David Rachline devient directeur de la campagne de Marine Le Pen dès 2016 en vue de l’éléction de 2017. Élection présidentielle qui mènera Marine Le Pen au second tour avec plus de 11 millions de voix.
Adhésion en 2013
RAUD Sacha
355 - Sacha RAUD Rhône (69) 21 ans - Etudiant - collaborateur d’élus
Adhésion en 1991
RAVIER Stéphane
356 - Stéphane RAVIER Bouches-du-Rhône (13) 48 ans - Sénateur
Membre du bureau politique , Secrétaire départemental
Conseiller municipal
Adhérent depuis 1991
Membre du comité central
Président du groupe FN-MBM au conseil municipal de Marseille.
Ancien Maire des 13ème et 14ème arrondissements de Marseille.
Sénateur des Bouches du Rhône.
Si la vie commence toujours demain, elle peut être radicalement différente, à l'opposée même, de notre modèle de civilisation.
Les coups de boutoir de l'idéologie mondialiste, ennemie de l'identité et de la liberté des peuples, nous rappellent que les nations charnelles sont mortelles.
Si nous ne défendons pas la nôtre, alors nous périrons avec elle.
S'engager c'est se battre pour ses idées.
S'engager c'est être au service de la France et des Français.
Pour que vive la France, vive le Front National !
Adhésion en 2016
RAVIX Océane
357 - Océane RAVIX Landes (40) 24 ans - Dentiste équin
Membre du bureau départemental
Candidate au Comité Central, j’entends être la porte-parole de la fédération des Landes.
Agée de 25 ans, j’ai été candidate aux élections législatives et sénatoriales. Je suis, aujourd’hui, responsable du canton 6 (Dax), ainsi que de la 3ième circonscription des Landes.
En 2011, j’ai participé aux Championnats de France de rugby à VII Côte Basque Landes. Blessée, j’ai ensuite suivi une formation de dentisterie équine, ce qui me permets d’être au plus proche des sportifs, des éleveurs, agriculteurs et hommes de terrain. Aujourd’hui, je suis de nouveau joueuse au sein de l’US DAX Rugby….
Très impliquée dans notre département, je serai à votre écoute pour vous représenter au sein du Comité Central.
Il est important que toutes nos idées soient représentées et transmises au siège du Front National, c’est pour cela que je vous proposerai que nous nous rencontrions régulièrement pour débattre et faire remonter toutes vos propositions.
« Vous serez, alors, les acteurs du Front National »
Adhésion en 2012
REGGE-GIANAS Didier
358 - Didier REGGE-GIANAS Vendée (85) 52 ans - Electricien
Secrétaire de canton
Né le 28/09/1965 à Lyon (Rhône) CAP et BEP électrotechnique Gérant de société Electricité industrielle, installé en Vendée depuis 2003.
Encarté au Front National depuis 2012, d’adhérent à militant puis responsable Canton Saint Hilaire de Riez, secrétaire adjoint de la 3eme circonscription, puis membre du Bureau Départemental en tant que Secrétaire des actions militantes de Vendée et secrétaire adjoint aux municipales 2020 3ème circonscription.
Depuis plusieurs années au Front National de Vendée, l’équipe dirigeante a pu apprécier la générosité et la force de mon engagement pour animer et coordonner nos campagnes (présidentielle, législative, régionale, départementale) et les équipes qui s’y sont investies (coordination des actions de terrain, mobilisation de nos amis patriotes pour une présence forte sur le terrain, et accompagnement des opérations boitages et collages…).
Je serai un élément important dans la refondation du front et mon expérience sur le terrain sera un atout pour le comité central.
J’espère compter sur votre support et votre vote. Je vous en remercie d’avance.
Adhésion en 2005
RENARD Patrick
359 - Patrick RENARD Var (83) 65 ans - Retraité
Adjoint au Maire de Fréjus
En couple 3 enfants, 4 petits enfants, né en 1952
Etudes primaires chez les MARISTES
Etudes secondaires collège et lycée dans le public
Etudes supérieures à l'institut des Hautes Études Commerciales de Tournai (Belgique)
Carrière professionnelle de 1973 à 2013 de cadre salarié en début de carrière pour terminer chef d'entreprise d'une PME de 110 salariés. Retraité depuis 2013.
Militant au FRONT NATIONAL depuis 1981 Adhérent et actif depuis 2005
Candidat à l'élection municipale du MUY 83 sur la liste du FRONT NATIONAL en 2008. Candidat à l'élection Cantonale de FAYENCE en 2008.
Élu sur la liste de DAVID RACHLINE EN 2014 aux élections municipale de FRÉJUS, Adjoint au Maire en charge de la sécurité publique et de la Police Municipale.

Fidélité et Loyauté sont les principes qui m'animent. Mon engagement pour que notre patrie retrouve sa souveraineté est sans faille. La phrase qui m'a marquée est de JFK : Ne te demande pas ce que ton pays peut faire pour toi, mais demande toi ce que tu peux faire pour ton pays.Voilà ce que j'essaye d'appliquer chaque jour tant pour mon pays que pour mon parti LE FRONT NATIONAL.
Adhésion en 2015
REVEL Eléonore
360 - Eléonore REVEL Loire-Atlantique (44) 36 ans - Assistante groupe FN Pays de la Loire
Secrétaire départementale
Mère de 4 enfants, je suis une femme de conviction, tenace et volontaire. SD pour la Loire-Atlantique, je mets toute mon énergie à faire progresser les scores de notre mouvement. Active dans plusieurs associations relatives à la jeunesse et au sport, je me suis engagée en politique en 2014, aux municipales de Nantes, sur une liste divers droite. J'ai ensuite rejoint ma vraie famille politique. Dès le plus jeune âge, j'ai été sensibilisée au bien commun et à l'amour de mon pays. Mon engagement au Front National est dans mon ADN et je le vis comme un service rendu à la France. Je crois que notre civilisation est en danger et qu'il est urgent de faire prendre conscience à nos concitoyens que la crise migratoire est une menace économique certes, mais surtout culturelle, civilisationnelle, démographique et donc démocratique. Je crois que l'économie doit être au service de l'homme et qu'elle est subordonnée au bien commun, que le souci du politique doit toujours être l'humain. Ce que j'aime en politique c'est la relation à l'autre, l'écoute de ses difficultés et de ses préoccupations. Je pense que notre rôle est de proposer des solutions concrètes aux Français pour leur redonner la fierté de leur nation, et l'espoir que nous pouvons encore agir pour le bien de nos enfants. On n'est grand que de ce que l'on transmet. C'est ma fougue que je veux transmettre pour la défense de nos valeurs, de ce qui forge notre ciment social, notre identité, notre culture et notre souveraineté.
Adhésion en 2012
REYNAUD Michel
361 - Michel REYNAUD Var (83) 56 ans - Retraité Marine nationale
Secrétaire départemental adjoint
Conseiller municipal
Toulonnais de souche, c’est, tout naturellement, qu’à 18 ans je me suis engagé dans la Marine Nationale. Après une carrière bien remplie, consacrée à la défense de notre pays (parachutiste TAP), j’ai décidé de faire entendre ma voix en m’engageant politiquement au sein du Front National. En 2014, je suis élu conseiller municipal sur la liste La Valette Bleu Marine et, en 2015, je suis nommé Secrétaire Départemental Adjoint du Var, poste bénévole que j’occupe toujours à ce jour. Plus particulièrement chargé de son organisation structurelle, je m’attache à enraciner et développer notre mouvement dans le département. C’est avec les élus, les responsables locaux, les adhérents, les militants et les sympathisants que, tous les jours, nous œuvrons pour que nos idées prospèrent. Aussi, pour faire entendre leurs voix auprès de cette assemblée qu’ils auront élue, je me suis porté candidat à l’élection au Comité central.
Merci d’avance pour votre soutien.
Adhésion en 2006
ROBERT Sophie
362 - Sophie ROBERT Loire (42) 45 ans - Secrétaire départementale
Conseillère régionale , Conseillère municipale
Âgée de 44 ans et mère de cinq enfants, je suis naturellement très attachée à la famille.
Anciennement responsable d'une entreprise artisanale, je considère l'effort et le travail comme des valeurs qui doivent être défendues.
Militante depuis l'âge de 16 ans et forte de mon expérience de terrain, je suis nommée Secrétaire Départementale du Front National de la Loire, en 2011.
Conseillère Régionale, je m'engage à défendre les intérêts de nos compatriotes avec passion.
Attachée à politique locale et enracinée sur un territoire, je suis Conseillère Municipale de Feurs et élue intercommunale depuis 2014.
J'ai à cœur d'être une élue de proximité et de participer à l'implantation de notre mouvement dans nos communes.
Adhésion en 2015
RODRIGUEZ Davy
363 - Davy RODRIGUEZ Val-d’Oise (95) 24 ans - Assistant parlementaire de Sébastien Chenu
Directeur national adjoint du FNJ , Membre du bureau départemental , Ambassadeur de la refondation
Alors étudiant à Sciences Po Paris, j'ai rejoint le Front National en 2015. Déjà cofondateur d'une association souverainiste, j'ai fondé — avec d'autres militants — une section du Front National à Sciences Po, et ce malgré les menaces de l'extrême-gauche et l'opposition de l'administration universitaire.
Suite à cette première victoire, j'ai souhaité m'investir davantage en intégrant le FNJ. Gaëtan Dussausaye m'a d'abord confié la coordination régionale du FNJ Ile-de-France avant de me nommer directeur national adjoint de l'organisation, où je suis toujours en charge de l'implantation locale.
Durant la campagne présidentielle, j'ai activement participé à représenter le Front National partout où cela était nécessaire : dans des débats universitaires, sur des plateaux de télévision mais aussi et surtout sur les marchés, tractages et collages. Lors des élections législatives, j'ai continué la lutte en tant que directeur de campagne dans l'Oise où mon candidat a réalisé un score de plus de 45%.
Aujourd'hui, je suis collaborateur parlementaire de Sébastien CHENU à l'Assemblée nationale. Je continue à mener le combat en mettant toutes mes compétences à la disposition d'un vrai élu de combat et de terrain.
Désigné ambassadeur pour la refondation du Front National par Marine Le Pen en novembre dernier, je souhaite continuer à prendre part à la transformation de notre mouvement et me présente à cette fin aux suffrages de l'ensemble des militants comme candidat au Comité Central.
Adhésion en 2010
ROGISTER Thierry
364 - Thierry ROGISTER Charente-Maritime (17) 68 ans - Retraité
Membre du bureau départemental
Conseiller régional , Conseiller municipal et communautaire
Mon engagement politique m’a poussé à intervenir dans la vie de la société dès mon plus jeune âge et à adhérer au Front National dès sa création.
Cette vie commune, assurée et consolidée par la référence à un même passé, à des héros communs, à des rites et des lois intégrées et partagées.
A ce titre, candidat dès 1973 à de nombreuses élections, législatives, sénatoriales, cantonales puis départementales, européennes, municipales, j’ai obtenu récemment les mandats de Conseiller Municipal de Royan, Conseiller communautaire et Conseiller Régional de la Nouvelle-Aquitaine.
J’ai assumé le Secrétariat Départemental des Yvelines de 1979 à 1986 et fut élu deux fois au Comité Central.
Dans l’état d’urgence dans lequel se trouve notre pays, dans le désespoir ressenti par de trop nombreux Français, fort de notre histoire mais aussi de notre capacité à construire un avenir enthousiasmant, nous devons, tous ensemble, renforcer notre mouvement et le développer.
Ce n’est qu’avec un FN fier de sa spécificité, fort d’un programme clair et unificateur, force de proposition pour redresser la France, ouvert et positif avec ceux qui œuvrent pour le même objectif, que nous pourrons inverser le déclin observé.
A ce titre, j’ai décidé de me présenter au suffrage des adhérents pour être membre du prochain Comité Central.
Je compte sur vous, amis connus, militants exemplaires, mais aussi sur tout ceux qui partagent ma volonté de faire du Front National le fer de lance de la reconquête nationale.
Adhésion en 2014
ROOSE Grégory
365 - Grégory ROOSE Alpes-de-Haute-Provence (04) 41 ans - Cadre supérieur dans la fonction publique
Secrétaire départemental
Mon engagement politique
Libéral-conservateur, souverainiste identitaire et esprit libre, je revendique le droit d’aimer mon pays, sa culture et ses valeurs dans une société où il devient criminel de se déclarer «fier d’être français ».
Secrétaire départemental du FN dans les Alpes-de-Haute-Provence, je me suis engagé tardivement en politique, convaincu qu’une solide expérience professionnelle me permettrait d’agir plus efficacement pour défendre ma famille, mes compatriotes face aux nombreux périls qui menacent la France : islamisme radical et sournois, abandon des centre-villes et des territoires ruraux, désindustrialisation de notre économie, contrôle de l’UE sur les souverainetés françaises, libéralisme décomplexé qui s’attaque aux fondements même de nos modes de vie (noyau familial, traditions, terroir, travail).
Mon parcours
Père de trois enfants, résidant dans un village de Haute-Provence, j’ai commencé ma vie professionnelle dans le Nord de la France, après mon service national, en tant qu’intendant d’un collège classé en zone d'éducation prioritaire. 10 ans plus tard et à force de travail, j’étais nommé conseiller puis chef de cabinet en administration centrale des ministères de l’Ecologie et des Transports à Paris.
Devenu professionnel de l'urbanisme, j'ai participé à de nombreux projets de développement territorial, notamment en milieu rural.
Si vous partagez les valeurs que je défends, je propose d’être votre fidèle représentant au Comité central de notre mouvement.
Adhésion en 2014
ROSSET Joël
366 - Joël ROSSET Jura (39) 61 ans - Retraité
Secrétaire de circonscription
Bonjour,
Par ma situation de retraité je me sens concerné par les problèmes liés à la non revalorisation des pensions et de même j'aimerais m'investir dans les autres sujets mis en avant par le parti.
Merci d'avance.
Adhésion en 2012
ROTA Bruno
367 - Bruno ROTA Meuse (55) 57 ans - Conseiller technico-commercial
Secrétaire départemental
Conseiller municipal
Après 27 ans de service actif, libéré de mon devoir de réserve et séduit par le courage de sa présidente, j'ai rejoint officiellement le Front National et m'y suis investi suite à mon élection comme conseiller départemental en avril 2015. Seul élu de toute la Lorraine j'y ai représenté notre parti et obtenu le gel du prix des repas des collèges pour 2016-2017. J'ai continué à m'investir en tant que secrétaire départemental de la fédération FN de la Meuse. Fier de mon bilan obtenu grâce au soutien des membres d'un bureau que j'ai créé, n'hésitant jamais à les mettre en valeur auprès des militants car sans eux et sans vous rien ne serait possible. Nous avons en 2 ans, doublé le nombre de militants en Meuse, avons organisé plus de 10 manifestations et meetings, organisé des rassemblements publics, tenus des stands aux foires locales, empêché, par une volonté farouche et inébranlable la venue du chanteur raciste “ Black M “ à la cérémonie du centenaire de Verdun. Fier de ce bilan, doté d'un véritable esprit d'analyse, je sais être critique autant envers les autres qu'envers moi-même. Désireux de continuer à défendre les intérêts du Front National, et des meusiens, de faire entendre leurs voix au plus haut sommet de notre parti, je vous demande de voter pour moi à l'occasion de cette élection cruciale pour l'avenir de celui-ci, mais aussi de notre famille et de notre patrie.
Adhésion en 2015
ROUSSEL Rachel
368 - Rachel ROUSSEL Var (83) 50 ans - Sans emploi
Membre du bureau départemental
J'ai ouvert la voie au rassemblement autour du FN
D'origine Bretonne, j'habite dans le Var, je suis mariée et j'ai deux enfants. Je suis très impliquée dans les associations environnementales, de protection de la famille et de défense du citoyen.
En politique, je me suis engagée dès 1994 avec Philippe de Villiers pour le NON à Maastricht.
En 2008 Nicolas Dupont Aignan prenant le relai de PdV sur l'échiquier politique, je l'ai suivi en créant la fédération varoise de Debout La République dont je suis devenue cadre national.
Ma conviction était déjà qu'il fallait faire le rassemblement car il n'y avait plus ni droite ni gauche mais d'un côté des défenseurs de la France et de l'autre côté des fossoyeurs de notre pays prônant toujours plus d'Europe et de libéralisme.
Lorsque Marine Le Pen a tendu la main à tous les patriotes j'ai trouvé cette démarche intelligente mais NDA ne m'a pas suivie ... ou plutôt ne m'a suivie que plus tard.
J'ai donc rejoint le FN il y a 3 ans pour lequel je me suis présentée depuis à toutes les élections.
J'ai toujours eu un parcours politique fondé sur des valeurs et un engagement que je me propose aujourd'hui de mettre au service du Conseil National du FN. Si je suis élue je représenterai la voix des militants qui m'ont accueillie dans la grande famille du FN et de tous les sympathisants, car le moment est venu de se rassembler pour reconquérir la souveraineté de la France, en défendant notre identité et en résistant face au Système.