Sélectionner une page

S

Adhésion en 2013
SALA Mikael
369 - Mikael SALA Val-d’Oise (95) 53 ans - Chef d’entreprise
Président collectif Croissance bleu Marine
Adhésion en 1983
SALAGNAC Catherine
370 - Catherine SALAGNAC Hauts-de-Seine (92) 51 ans - Conseillère politique au Parlement européen
Membre du bureau politique
Adhérente au Front national depuis mon adolescence, j’y ai exercé au cours des années diverses responsabilités au niveau national et local, et été élue à deux reprises conseillère régionale, du Nord-Pas de Calais, puis de Haute-Normandie. Elue au Comité Central depuis 1992, Jean-Marie Le Pen puis Marine Le Pen m’ont depuis 2003 fait l’honneur de me nommer membre du Bureau Politique. Je pense avoir su servir, à ces différents postes, l’intérêt du mouvement et les attentes de nos électeurs. Professionnellement, je mets mes (maigres) talents au service des députés du FN au Parlement européen depuis 1989.
Mon engagement a toujours été motivé par un amour profond de mon pays, la volonté de défendre son indépendance et son identité charnelle, les libertés, la prospérité et la sécurité de ses citoyens contre ce qui les menace : le mondialisme, l’immigration massive, les nouvelles formes d’agression, une construction européenne qui nie les spécificités des nations et des peuples qui la composent…
Au fil des ans, je n’ai rencontré au Front National que des hommes et des femmes d’exception. Français ordinaires, ils ont le courage d’adhérer, de militer, de se porter candidats, malgré les insultes, la désinformation, parfois les persécutions. Ce n’est pas si fréquent, et ce n’est pas rien.
Je sais qu’ensemble, nous pouvons réussir à gagner le combat que nous menons pour la France.
Là où il y a une volonté, il y a un chemin.
Adhésion en 2000
SALLES Laurent
371 - Laurent SALLES Hauts-de-Seine (92) 48 ans - Permanent politique
Secrétaire de circonscription
Conseiller municipal
Chers compatriotes, Chers amis du Front National,
Nous œuvrons tous, à divers niveaux, dans l'intérêt exclusif de la nation France, menacée de démantèlement, que ce soit à l'échelon européen ou territorial, par les apôtres d'une Europe des Régions métropoles et d'une société multiculturelle, sans racines chrétiennes. Quatre décennies que le Front National n'a de cesse d'en avertir les Français ! Comme beaucoup, j'appartiens maintenant à la catégorie des « historiques » du Front National, le « FNV », et qui se résume en 2014 à un premier mandat de Conseiller municipal après trente-deux ans de militantisme et une flamme d'honneur. Quoi qu'il arrive à l'issue de ce prochain Congrès pour le renouveau du Front National, sachez que je resterai fidèle à la cause ! En revanche, je maudis celles et ceux qui ont su se faire élire par le mensonge et la manigance, puis qui trahissent, souvent la bile à la bouche, les laborieux militants et autres inconditionnels du mouvement. Ces trahisons sont impardonnables ! Je vous appelle au rassemblement derrière notre chef de file, Marine Le Pen, à qui nous devons tous notre mandat ! Certes, nous ne sommes pas parfaits, mais une chose est sûre, nous sommes intransigeants lorsqu'il est question de protéger le pays contre les traités libre-échangistes et la submersion migratoire. Vive la France, vive la liberté !
Adhésion en 2004
SALMON Emeric
372 - Emeric SALMON Ille-et-Vilaine (35) 43 ans - Ingénieur informatique
Secrétaire départemental adjoint
Conseiller régional
Chers Amis,
Électeur Front National depuis mes 18 ans, adhérent depuis 2004, militant actif depuis 2014 et élu Conseiller régional de Bretagne depuis 2015, je sollicite pour la première fois vos suffrages pour intégrer le Comité Central de notre mouvement.
Aujourd'hui plus encore qu'hier, la France a besoin d'un Front National fort, ambitieux et solide sur ses positions. Responsable local dans la difficile ville de Rennes, je mesure pleinement la lourde tâche que les cadres du mouvement ont à mener au cours des prochaines années pour porter nos idées à la tête de l'Etat.
La refondation du mouvement doit permettre cet élan et c'est avec l'ambition d'aider de tout mon possible que je continuerai aujourd'hui comme depuis mon premier engagement à agir pour la France et les Français d'abord !
Adhésion en 2000
SANCHEZ Julien
373 - Julien SANCHEZ Gard (30) 33 ans - Maire de Beaucaire
Porte-parole du FN
Conseiller communautaire , Conseiller régional
Si je consacre toute ma vie à l'action publique, c'est parce que j'ai l'envie profonde :
D'améliorer la vie de mes concitoyens et de protéger ceux d'entre eux qui en ont besoin
De démêler et de régler les problèmes de mon pays de manière pragmatique mais ferme et méthodique
De rendre à la France son rang dans le monde et de la faire rayonner
Depuis mes 16 ans, mon engagement militant au FN repose sur des principes et objectifs non négociables :
Face à la substitution de population en cours : Fin du droit du sol
Priorité nationale
Défense de l'identité française, de nos traditions nationales, régionales et locales
Défense de notre souveraineté
Défense de la famille
Garantir la sécurité, première des libertés, grâce à un État fort et ferme face aux nuisibles
Mettre en place toutes les conditions pour « Produire en France avec des Français »
Valoriser le mérite et le travail
Soutenir et croire en la jeunesse qui veut entreprendre

Comme le disait le fondateur du FN : notre devoir est d'agir pour la France et les Français d'abord « avant qu'il ne soit trop tard ».
Cela passe nécessairement par le FN que je veux toujours plus :
Crédible
Prêt à gouverner
Réactif
Authentique
Honnête, ne définissant pas sa ligne au gré des sondages
Maire de Beaucaire (16 000 hab.) depuis 4 ans, j'aime mon mandat car je peux agir au quotidien pour les gens et réaliser des projets concrets.
C'est aussi l'implantation locale qui nous mènera vers les succès nationaux.
Adhésion en 2006
SANCHEZ Philippe
374 - Philippe SANCHEZ Bouches-du-Rhône (13) 44 ans - Capitaine de 1ère classe de la marine marchande
Secrétaire de section
Conseiller municipal , Médaille de la défense nationale
Né d'un père professeur d'économie et d'une mère professeur de français, j'ai grandi à Marseille où j'obtiens le Diplôme d'Etudes Supérieures de la Marine Marchande après un bac C et cinq années d'études. Je commence ma carrière d'Officier de Marine dès l'âge de 19 ans. J'effectue mon service militaire comme Enseigne de vaisseau dans la Marine et obtiens la médaille de la Défense Nationale suite au commandement d'une opération de sauvetage en mer réussie concernant 4 plaisanciers en péril au milieu de la Méditerranée. Je resterai Officier 10 années dans l'armée de réserve.
J'intègre le Centre Supérieur des transports internationaux à la CCI de Marseille et obtiens le Certificat d'Etudes Supérieures en Transports et Logistique. Fort de 25 années d'expérience dans la Marine marchande, je suis actuellement Second Capitaine sur navires à passagers.
J'adhère au Front National en 2006 et obtiens le Brevet de Capitaine de 1ère classe cette année-là.
En 2014 je suis nommé responsable de Bouc Bel Air par notre sénateur et SD Stéphane Ravier, élu conseiller municipal puis membre du Comité Central.
Je suis également responsable adjoint du Collectif Mer et Francophonie fondé par Loup Viallet et Marine Le Pen, auteur de multiples articles, formations et conférences. Je souhaite faire entendre par le Comité Central la voix du bon sens au sein d'un Etat stratège libre et souverain, capable de faire rayonner et d'exploiter de nouvelles ressources dans son grand espace maritime, le 2ème au monde.
Adhésion en 2009
SEDOFF David
375 - David SEDOFF Rhône (69) 27 ans - Magasinier
Responsable actions militantes FNJ
Adhésion en 2010
SERT Richard
376 - Richard SERT Var (83) 60 ans - Ingénieur
1er adjoint au Maire de Fréjus , Conseiller départemental
Adhésion en 1990
SIGAUD Jean-Pierre
377 - Jean-Pierre SIGAUD Allier (03) 69 ans - Retraité Météo-France
Secrétaire départemental
Conseiller municipal , Chevalier du mérite agricole
Retraité, Marié, 1 enfant.
Né en 1948 dans le Puy de Dôme, j'ai vécu ma prime enfance à Clermont dans une famille d'artisans. Des études primaires et secondaire à Clermont-Ferrand. Après un Bac Math-technique j'effectue deux années de classes préparatoires aux grandes écoles. En 1970 j'intègre l'Ecole nationale de la Météorologie à Paris.
Service militaire dans l'Armée de l'Air ; classes à Salon de Provence, après l'École des Élèves Officiers de réserve à Evreux (27), je rejoins comme aspirant la Base Aérienne d'Istres (13).
Libéré, je travaille au service central de prévisions de la Météorologie nationale au 2 avenue Rapp à Paris VII.
En 1978, chef de la station météo de Vichy, (Aérodrome), station qui deviendra Centre départemental de l'Allier de Météo-France. J'y resterai jusqu'à ma retraite en Juin 2012.
Fait Chevalier du mérite agricole en Juillet 1992.
En 2002 :149ème session de l'Institut des Hautes études de Défense nationale (IHEDN).
Première adhésion au FN en 1990, mais actif au sein de la fédération de l'Allier depuis 2012, SD-adj, je suis en 2014 élu au conseil municipal de Vichy sur la liste Vichy Bleu Marine.
Présent aux élections départementales de mars 2015, je me retrouve au deuxième tour face à un UMP.
Présent aux élections législatives dans la 3ème circonscription de l'Allier de juin 2017. Secrétaire départemental depuis octobre 2017.
Activités :
Radioamateur
Véhicules anciens
Adhésion en 1995
SILVESTRE Eric
378 - Eric SILVESTRE Jura (39) 50 ans - Chef d’entreprise
Secrétaire départemental , Directeur régional DPS
Conseiller municipal
Adhérent dans le Jura depuis 1995 ;
Secrétaire départemental de la Fédération du Jura ;
Conseiller municipal depuis 2014 ;
Directeur Régional du DPS pour la Bourgogne / Franche-Comté (Département Protection Sécurité) ;
Président de sociétés ;
Capitaine de réserve sous contrat ESR – Diplômé d’Etat-Major ;
Médaille de la Défense Nationale Bronze ;
Médaille des Services Militaires Volontaires Argent ;
J’ai 50 ans, je suis marié et père de 6 enfants.
Fidèle à mes convictions et au FRONT NATIONAL depuis mon premier vote, je garde à cœur de défendre notre identité française, notre si belle culture et notre patrimoine.
Pour cela, je souhaite m’impliquer encore davantage au sein de notre mouvement et, par ma candidature au Comité Central, davantage encore œuvrer à notre ascension et à nos prochaines victoires électorales.
Je sollicite donc votre confiance, car je suis convaincu depuis toujours des valeurs que nous portons et qui seules permettront le redressement de notre France ; nous nous devons de laisser en héritage à nos enfants le plus beau pays qui soit et tel que nos aïeux l’ont si bien défendu.
Adhésion en 2010
SIMON Jean-Marc
379 - Jean-Marc SIMON Somme (80) 66 ans - Retraité
Adhésion en 2011
SIRONNEAU Bernard
380 - Bernard SIRONNEAU Drôme (26) 67 ans - Militaire retraité
Membre du bureau départemental
Conseiller municipal , Médaille militaire
Après une période d’euphorie lors de la campagne pour les élections présidentielles, le Front National a connu des jours plus difficiles pendant lesquels des adhérents ont été envahis par le doute, détournés de la foi en notre avenir. Il reviendra au Comité central, avec les autres instances de notre mouvement, de redonner à tous les patriotes l’envie de se regrouper autour d’un programme qui leur rende l’espoir. Cela représente un énorme travail, du temps et des sacrifices, mais c’est le prix à payer. Il est donc important d’y mettre les personnes qui ont la volonté de servir la France en servant le Front pour en faire un parti incontournable.
Je veux participer à l’élaboration de cette stratégie pour remettre le Front National, ou quel que soit son nom, dans la situation de prendre l’avenir de la France en main. Ma carrière passée à servir mon pays montre que je ne crains ni le temps consacré ni les situations difficiles. Je compte mettre mes qualités, mon expérience et ma connaissance de l’humain au service du parti auquel je me consacre depuis que je suis libéré de mes devoirs de militaire. Je veux rester à l’écoute des adhérents, comme je le suis déjà comme conseiller municipal. C’est le rôle du Comité central de représenter les adhérents, et c’est ce qu’ils sont en droit d’attendre. C’est le rôle du Comité central de remonter en permanence le ressenti du terrain et de redescendre et expliquer les directives du Siège.
Adhésion en 2011
SOUAILLAT-MARIUS Alexandre
381 - Alexandre SOUAILLAT-MARIUS Pyrénées-Orientales (66) 27 ans - Agent immobilier
Secrétaire de section
Né le 23 avril 1990, fils d'un père pied-noir et issu d’une famille de commerçants, aux sympathies nationales fortement ancrées. Mes parents m'ont transmis une solide éducation catholique et le goût du travail. Poussé par l’envie d’entreprendre, je rejoignais l'entreprise familiale dès 2011.
Au collège, un élément déclencheur me permis de découvrir la politique un certain « 21 avril 2002 ». A partir de cet événement j'observais avec avidité les prises de paroles de Monsieur Jean-Marie Le Pen ainsi que le parcours des élus régionaux, avant de devenir militant actif en 2009 sur une terre de mission. Afin de récompenser mon travail, je suis nommé responsable de canton en juin 2011, et d'ailleurs toujours en poste. Candidat titulaire aux départementales 2015 et suppléant aux législatives 2017, avec mon équipe, nous avons fait trembler les notables.
Tout comme le Front National et notre présidente, j'ai à cœur de défendre et de préserver, nos valeurs, notre identité, nos traditions, notre mode de vie, sans oublier la maitrise de nos frontières afin de stopper cette immigration devenue anarchique voulue et entretenue par les gouvernements successifs.
Fidèle aux fondamentaux FN, mon souhait est de vous représenter au comité central, en portant vos idées d'une vraie droite nationale, populaire et sociale.
Rajeunir, renouveler la représentation du comité central, vous pouvez faire ce choix en votant pour ma candidature. Je compte sur vous. Que vive le FN et sa flamme tricolore.
Adhésion en 1993
STIEFEL Lionel
382 - Lionel STIEFEL Orne (61) 56 ans - Technicien supérieur contrôle métrologie
Conseiller régional
Adhésion en 1981
SUBTIL Bruno
383 - Bruno SUBTIL Aube (10) 62 ans - Agent de voyage
Membre du bureau politique
Conseiller régional , Conseiller municipal
Bonjour.
Membre du Bureau politique depuis 1999, je me présente à vos suffrages.
Marié et père de trois enfants, j’ai exercé la belle profession d’agent de voyages et ai cessé mon activité fin 2016. J’ai adhéré au Front en 1981 (eh oui) et ai longtemps été SD de la fédération de l’Aube. Adhérent sans discontinuer depuis 36 ans donc, j’ai été fidèle successivement à Jean-Marie puis à Marine Le Pen. Militant d’abord et militant toujours, je veux continuer à défendre les vraies valeurs (pas les valeurs boursières) qui ont été et sont toujours les nôtres. La France et les Français d’abord, tels sont les mots qui résument mon engagement.
C’est dans les moments difficiles que l’expérience et l’envie de servir sont utiles. Si telle est votre conviction, je vous engage à continuer ensemble notre belle aventure au service de la France. L’avenir nous appartient ; ensemble et « unis comme au front » nous allons vers la Victoire au service d’une cause qui dépasse nos personnes !
Adhésion en 2007
SULZER Jean-Richard
384 - Jean-Richard SULZER Pas-de-Calais (62) 70 ans - Professeur honoraire université Paris Dauphine
Membre du bureau politique
Conseiller régional
Adhésion en 2010
SURPLY Isabelle
385 - Isabelle SURPLY Loire (42) 33 ans - Graphiste
Secrétaire de circonscription
Conseillère régionale
Le gouvernement préfère nous imposer une immigration de masse plutôt que préserver notre culture et nos racines,
Le gouvernement préfère nous imposer une idéologie sociale de masse plutôt que promouvoir une véritable politique familiale et nataliste,
Le gouvernement préfère nous imposer une déstructuration intellectuelle de masse plutôt que redresser notre école,
Le gouvernement préfère nous imposer un altruisme de masse plutôt que se consacrer aux Français les plus démunis d’abord,
Le gouvernement préfère nous imposer un angélisme de masse plutôt qu’assurer la sécurité quotidienne des Français,
Le gouvernement préfère nous imposer un laxisme de masse plutôt que restaurer son autorité dans les zones de non-droit,
Le gouvernement préfère nous imposer un multi-culturalisme de masse plutôt que protéger les femmes et lutter contre le communautarisme islamique,
Pourquoi rester les bras croisés à se plaindre en regardant le pays s’enfoncer tous les jours un peu plus : n’avons-nous aucune identité à défendre ? N'avons-nous aucune solution à proposer ? N'avons-nous aucune culture à transmettre ?
Nous sommes le recours dont le pays a besoin.
L'Europe entière entame son réveil, nous devons y participer. Le temps du choix est passé, arrive celui du devoir.
Puissions-nous pouvoir un jour regarder nos enfants droits dans les yeux sans avoir à rougir de notre inaction. Ce n’est pas à l’heure de faire les comptes qu’il faudra se trouver une excuse. Toutes ces raisons sont à la source de mon engagement dans la cité : le retour de l’ordre. Pour qu’Il règne.
Adhésion en 2007
SZCZUREK Christopher
386 - Christopher SZCZUREK Pas-de-Calais (62) 32 ans - Adjoint au maire d’Hénin-Beaumont
Conseiller départemental